Menu Fermer

La pratique est comme un morceau de bois dans un fleuve

(Agama Sutra)

Un jour le Bouddha marchait avec cinq cents disciples le long d’un fleuve et vit un tronc d’arbre dans l’eau. Ce tronc pénétrait dans l’eau pour en ressortir aussitôt tiraillé par les courants. En plus, avec les vagues il montait et descendait sans cesse.

En voyant cela le Bouddha dit :

« La pratique est comme ce morceau de bois. Parfois vous montez et parfois vous descendez.


Il vous arrive de rester sur place et de ne pas pouvoir avancer. Dans une vie vous montez dans les paradis célestes et dans une autre vous descendez en enfer. Tout cela est dû au fait que vous n’avez pas de but, de direction. Si quelqu’un vous montre le chemin, vous éviterez toutes ces vagues et vous vous retrouverez dans le grand océan.

Mais quel est ce chemin ?

C’est le noble chemin octuple : 1. La vision juste. 2. La pensée juste.  3. La parole juste. 4. Le comportement juste. 5. La profession juste. 6. La persévérance juste. 7. L’attention juste. 8. La concentration juste.»

De ces remarques nous pouvons conclure que si nous allons dans les paradis célestes, nous serons probablement heureux, mais tôt ou tard nous serons obligés de redescendre et nous pourrons même tomber dans les chemins inférieurs. Autrement dit, nous n’avons pas vraiment la connaissance juste, si nous pensons qu’accéder à un paradis céleste est la fin de tout : en fait, il s’agit juste d’une étape de nos réincarnations et en aucun cas le but ultime de notre pratique. Il est d’une extrême importance de faire attention à notre comportement, nos paroles et nos pensées, et ainsi suivre le noble chemin octuple pour avancer pas à pas vers la libération. Notre association va bientôt publier un article sur le noble chemin octuple et nous vous recommandons de le lire.

Partagez notre contenu sur