Menu Fermer

La colère (Agama sutra)

Nous trouvons dans l’Agama sutra une réflexion sur la colère dont nous vous livrons ici un résumé :

Le Bouddha parlait à une assemblée de bhikkhus (moines), quand un certain nombre d’entre eux lui demandèrent comment ils pouvaient éviter de céder à la colère.

« Bhikkhus, répondit le Bouddha, certains d’entre vous ont acquis de nombreuses connaissances, mais ne parviennent pas à se libérer de la souffrance et du désir : ils demeurent attachés aux chaînes de la colère, de l’avidité et de l’ignorance, si bien que leurs connaissances leur sont de peu d’utilité. Celui qui veut se libérer de la colère doit être capable d’observer sa propre pensée, car alors la colère, l’avidité et l’ignorance ne surgissent plus en lui comme des choses étrangères et inconnues : il en perçoit la formation en lui et, par là même, parvient à s’en libérer.

Bhikkhus, si, toutefois, cela devait vous être encore difficile, il vous est possible également de fréquenter des êtres de grande sagesse, des maîtres, qui vous conduiront vers le chemin juste.

Bhikkhus, vous pouvez également cultiver votre compassion : la compassion est l’antidote à la colère. Choisissez la compassion, qui est plus grande que la colère, et la colère ainsi ne s’éveillera point en vous, ou sera de plus en plus faible. Voyez que celui qui vous attaque fabrique son propre malheur, et vous aurez pitié de lui. Persévérez dans la compassion, et par cette persévérance vous saurez vous libérer de la colère, de l’avidité et de l’ignorance. »

Ainsi parla le Bouddha.

Partagez notre contenu sur